Intégrer pleinement les principes de l’économie circulaire

En savoir plus
 

Intégrer les principes d’économie circulaire sur toute notre chaîne de valeur

 

Depuis 50 ans, le groupe Konica Minolta est engagé pour l’atténuation de l’impact environnemental de ses technologies et de ses processus industriels et logistiques. Dans le même temps, le concept d’économie circulaire, et celui d’écologie industrielle (approche territorialisée de l’économie circulaire) ont fait leur apparition et se sont développés ces deux dernières décennies pour devenir des leviers majeurs de la transition écologique.
 
Konica Minolta Business Solutions France place aujourd’hui cette approche au cœur de sa stratégie de responsabilité sociétale en modélisant et en déployant une démarche globale de réemploi, de reconditionnement et de recyclage de ses équipements et consommables.


Notre démarche globale d’économie circulaire 
 

Cette démarche se décompose en différentes phases, de la conception à la gestion de fin de vie des équipements d’une part et des consommables d’autre part. Plusieurs entités du groupe Konica Minolta interviennent : le siège monde au Japon, le siège Europe en Allemagne, et la filiale française.


 

économie circulaire

 

Qu’est ce que l’économie circulaire ?
 

Le principe de l’économie circulaire est apparu dans les années 1970 et s’est popularisé dans les années 2000. Il consiste à passer d’une utilisation linéaire des ressources, génératrice de gâchis et de déchets, à un système économique qui vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement, à tous les stades du cycle de vie des produits. L’objectif recherché est la diminution de la pression sur les écosystèmes et la lutte contre le changement climatique.
 


L’éco-conception et la fabrication 
 

économie circulaire

L’incorporation de matériaux issus du recyclage - En 2021 :

  • la surface des pièces externes de nos imprimantes (carter) est constituée de 25% de plastique recyclé et jusqu’à 35% pour la dernière gamme d’imprimantes (série i)

  • nos bouteilles de toners sont composés d’environ 40% de plastique recyclé (bidons de lessive recyclés compatibles avec le plastique type PEHD)

  • les cartons des  emballages de nos équipements sont réalisés à partir de fibres  recyclées à 70%.

Des mesures de réduction des consommations d’énergie non-renouvelables :

  • Konica Minolta propose des gammes de machines avec une consommation électrique parmi les plus basses du marché.  A chaque nouvelle génération de gamme ce sont des gains de 40% d’économie d’énergie, qui peuvent être encore optimisés pour les futures gammes.

Des éco-fonctionnalités et différents modes pour économiser le papier, l’encre ou encore l’énergie sont proposées à la programmation de nos appareils afin d’inciter aux bonnes pratiques d’usage. 

La diminution du poids, des volumes et des emballages des machines et des consommables.
Konica Minolta a réalisé d’importantes optimisations dans ce sens :
 

 
  • en concevant, des cartouches et bouteilles de toner moins volumineux : une palette peut ainsi contenir 4,85 fois plus de cartouches supplémentaires. 
  • en réduisant  les déchets d’emballages. Par exemple, l’emballage faisant office de coussin protecteur a vu son poids réduit grâce à des actions d’optimisation de 58% en 2016 et de 83% en 2019 par rapport à 2005.
économie circulaire
 
Les emballages consommables ont eux aussi vu leur volume et leur poids réduit. 

Les étapes liées à l’éco-conception et à la fabrication sont réalisées dans nos usines au Japon, ainsi qu’en Chine, au Vietnam et en Malaisie, toutes certifiées  ISO14001 et « Usine Verte ».

 
économie circulaire
 
Pionnier dans la mise en œuvre de ces principes, Konica Minolta a reçu la certification Blue Angel et Energy Star :

Le label Blue Angel prend en compte un ensemble de critères très large tels que la prise en compte du recyclage dès la conception des produits, la diminution des pollutions lors de la fabrication du produit, la réduction de la consommation d’énergie, des émissions chimiques, et du bruit, et enfin, la prise en compte de la fin de vie du matériel informatique. Konica Minolta a reçu sa première certification au monde « Blue Angel » en 1992. Aujourd’hui 100% de nos cartouches de toner office sont par exemple produites conformément à cette certification.

Chiffres clés :
  • Part de matière recyclée utilisée dans la fabrication des produits (consommables et machines) : jusqu'à 35% sur les A3 séries i, 10-20% sur les A4, 10-20% sur les presses numériques 
  • Part de matière recyclée utilisée dans la fabrication des cartons d’emballages : 70%
  • Part de plastique recyclé dans la fabrication des bouteilles de  toners : 40%
 
La logistique d’acheminement :

Les machines et les consommables sont transportés du Japon jusqu’au siège Europe basé à Langenhagen en Allemagne. Konica Minolta Business Solutions France commande et réceptionne les systèmes d’impression dans notre entrepôt de Carrière sur Seine, prenant ainsi le relais dans le processus d’économie circulaire appliqué à la chaîne d’approvisionnement française.

Les fonctionnalités et l’usage :

Nos clients sont de plus en plus nombreux à engager une politique de responsabilité sociétale et d’achats responsables. Le rôle de Konica Minolta Business Solutions France est donc essentiel pour informer les utilisateurs sur les fonctionnalités permettant de prendre en compte l’impact environnemental et  les sensibiliser aux bonnes pratiques liées à l’impression et à la numérisation.
La gestion de la fin de vie des systèmes d’impression :
 
La gestion de la fin de vie est un élément clé de l’économie circulaire. Selon la règle dite des « 3 R », il s’agit d’éviter la production de déchets dits “D3E” (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques), en ayant recours au Recyclage, au Réemploi et au Reconditionnement (3R). 

L’impact environnemental des consommables est un enjeu majeur du secteur :

Chaque année, ce sont 4000 tonnes de cartouches d’impression professionnelles qui sont consommées en France. Globalement pour l’ensemble du secteur en France, le taux de collecte des cartouches professionnelles dépasse les 65% (versus 26% au global pour les D3E). Ces cartouches sont ensuite recyclées et valorisées. 
Konica Minolta agit à deux niveaux : en ayant recours au recyclage pour la conception de ses toners, et en contribuant à la performance du système de collecte auprès de ses clients.

L’éco-conception des consommables : un « made in France » éco-responsable :
 
La priorité d’une démarche d’économie circulaire est de limiter le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie. De même que pour la conception des imprimantes, Konica Minolta applique une démarche d’éco-conception des consommables par l’incorporation de matériaux recyclés à hauteur de 40%.
 
Les “bidons” des cartouches sont fabriqués en majorité par l’usine française d’Eloyes. Jusqu’à40% de nos consommables sont composés de plastique recyclé.
 
Quant aux emballages, notre usine française a récemment mené un travail de fond sur l’emballage de ces produits avec les experts techniques afin d’en diminuer le poids. L’optimisation a permis de créer des palettes supportant plus de bouteilles tout en nécessitant 82% de carton en moins. Le carton et le papier utilisés pour la fabrication de nos emballages de consommables destinés au marché européen sont entre 50% et 100% issus du recyclage. 

Depuis 2017, Konica Minolta Business Solutions France a développé le reconditionnement des machines, en lançant l’offre Second Life.


Aujourd'hui, la part de produits destinés au reconditionnement est en pleine croissance. En 2021, 600 machines ont ainsi été reprises, réparées et revendues en seconde main grâce à cette offre responsable.
second life

 
La collecte et la valorisation des consommables :

Le groupe Konica Minolta a été l’un des premiers à soutenir la création de services aux entreprises de collecte et de recyclage des consommables. En 2000, le groupe est membre fondateur du consortium CONIBI, une initiative française pour regrouper les acteurs majeurs de l’industrie.
 
Depuis, cet engagement permet à Konica Minolta Business Solutions France de faire bénéficier ses clients d’une solution de récupération et de valorisation de leurs consommables usagés. Pour faciliter leur tri sélectif, CONIBI met à disposition des containers de collecte dédiés « ECOBOX ». Une fois pleins, les containers sont récupérés par CONIBI chez les clients utilisateurs.


économie circulaire conibi
 

Découvrez nos autres actions pour l'environnement

Complétez le formulaire ci-dessous pour en savoir plus sur l'économie circulaire